Les facteurs de succés des compagnies low cost

Publié le par khninich_bennmkadem_ling

Prix :

Le succès de ces compagnies repose comme pour les MVNO (Mobile Virtual Network Operator) sur un contrôle absolu de leurs coûts à tous les niveaux. En effet, l’objectif est de réduire au maximum les coûts d’exploitation et de gestion, de façon à proposer des tarifs deux à trois fois moins chers à ceux de ses concurrents.

Les low-cost fonctionnent par conséquent avec une flotte d’avions, sur un marché bien précis, ne dispose que d’une seule classe et simplifie au maximum les procédures d’embarquement pour réduire ses prix.

La communication :

Tout comme les MVNO, les acteurs low-cost aérien investissent en matière de communication, notamment via l’achat d’espace publicitaire dans les magazines, le métro ou encore dans les rues. A cela s’ajoute la création de leur propre site Internet permettant à sa clientèle de recevoir des newsletters avec leurs offres promotionnelles. Toutefois, il n’existe pas de réelle innovation marketing au sein de ses acteurs, car leur seul atout repose sur leur prix très compétitifs et non la qualité de la prestation (prix réduits au détriment du confort ?).

Distribution :

De même que pour les MVNO, les acteurs du secteur aérien misent sur la dématérialisation de la distribution et la vente directe. En effet, certaines compagnies aériennes ne vivent qu’au travers d’internet. Easyjet vend ainsi 90% de ses billets en ligne et incite ses clients à recourir le plus possible à ce moyen en leur proposant des remises sur les achats en ligne par exemple. L’utilisation de ce type d’outils permet de réaliser de nombreuses coupes dans les dépenses fixes nécessaires à ces acteurs « bas prix ». Les points de vente sont alors quasi inexistants permettant une économie de main d’œuvre conséquente.

On notera que tout comme Télé 2, EasyJet s’appuie sur une politique de ressources humaines à faibles niveaux hiérarchiques et « décontractée » reposant sur la polyvalence, ici aussi, des employés. 

Source: http://master-scpn.univ-paris1.fr/documents/conferences/02_les_low_cost.pdf

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article