Les alliances Sky team et Star alliance se livrent une bataille

Publié le par khninich_bennmkadem_ling

Les alliances du ciel se battent pour la Chine. China Southern confirmera fin juin qu'elle rejoindra en 2007 l'alliance d'Air France-KLM Sky Team. Une réponse à l'entrée l'an prochain d'Air China et Shanghai Airlines dans Star Alliance.

Les alliances aériennes se livrent une bataille au couteau pour entrer en force sur le marché chinois. Alors que son rival Star Alliance emmenée par Lufthansa et United Airlines a annoncé en mai l entrée dans les douze mois de Shanghai Airlines et d Air China, Sky team, l'alliance d Air France-KLM, a apporté des garanties sur l'adhésion de China Southern qui aurait dû être effective fin 2005. " Le 28 juin, China Southern confirmera son intention d'entrer dans Skyteam en 2007 ", a indiqué vendredi le président d'Air France-KLM Jean-Cyril Spinetta à l'occasion d'un point presse avec l ensemble des PDG des compagnies membres. Si ce procédé peut surprendre-aucune autre compagnie qui avait déjà signé un protocole d'accord n'a eu ensuite besoin de confirmer sa volonté d'adhésion-, il constitue une très bonne nouvelle pour Skyteam. Car il signifie que le nouveau management de China Southern, mis en place discrètement il y a quelques mois, a achevé sa réorganisation. Et réenclenche tous les dossiers qui avaient été suspendus mais jamais remis en cause (voir La Tribune du 2 mai).    

 

 

Le chantier est detaille. Il doit permettre à China Southern de répondre aux critères de l'alliance, en termes d'harmonisation des systèmes informatiques notamment.Coopération. Dans l'attente d'entrer dans Skyteam, China Southern et AirFrance-KLM accélèrent  leur coopération bilatérale. Dès le 23 juin déjà, KLM pourra placer son code sur des vols domestiques de China Southern au départ de Canton. Ensuite, la compagnie chinoise, qui aujourd'hui dessert Paris au départ de Canton, ouvrira fin 2006 la ligne Paris-Pékin, en partage de codes avec Air France. Il s agira d'un deuxième point d'entrée en Chine alors que la compagnie chinoise construit à Pékin une plate-forme de correspondance. Reste le cas de China Eastern, une compagnie basée à Shanghai. Selon nos informations, cette dernière a approché Air France, alors qu'elle semblait promise à l'alliance Oneworld (British Airways, American Airlines) qui compte déjà Cathay Pacific. Dans l attente de China Southern, Skyteam regroupe dix transporteurs et a sélectionné six compagnies associées dont la dernière, Portugalia, a été annoncée vendredi.   

Les trois alliances possédant plus de 70 % du marché mondial, Bruxelles regarde de près si elle pose ou non des problèmes de concurrence. Une enquête est actuellement en cours concernant Skyteam. Confiant, Jean-Cyril Spinetta a indiqué qu’ après Skyteam viendra le tour de Star Alliance et One world ". Fabrice Gliszczynski   

One world augmente sa capacité de 20 % Seule des trois alliances à afficher des profits, Oneworld, pilotée par British Airways et American Airlines est aussi la seule à chiffrer les synergies de l alliance. La commercialisation d'un itinéraire (incluant une correspondance) assuré par un partenaire a généré 1,8 milliard de dollars de recettes, alors que les achats groupés ont apporté 250 millions d'économies. Bien qu'Aer Lingus quitte l'alliance, cette dernière va augmenter la taille de son réseau de 20 % grâce à l'entrée début 2007 de Japan Airlines, Royal Jordanian et Malev. Un partenaire indien pourrait être annoncé prochainement.   

Potugalia devient compagnie associée de Skyteam Le Comité directeur de l’alliance aérienne Skyteam a annoncé vendredi l’entrée d ici 2008 de la compagnie Portugalia en tant que compagnie associée. A l’issue d’un Comité directeur de l’alliance Skyteam qui s’ est déroulévendredi 2 juin à Paris, les présidents des compagnies aériennes membres ont annoncé l’intégration d’ici 2008 de Portugalia en tant que membre associé. La compagnie a été, comme c’est l’usage, parrainée par une compagnie membre, en l’occurrence Air France. Portugalia transporte un million de passagers par an vers 20 destinations et 6 pays d’Europe et de l’Afrique du Nord. Avec ce dixième membre, Skyteam représente un trafic annuel de 373 millions de passagers, avec 15 000 vols vers 728 destinations à travers le monde. Les membres ont par ailleurs confirmé l entrée dans Sky team en 2007 de China Southern. Le PDG de la compagnie chinoise devrait annoncer officiellement cet accord fin juin. Ils ont enfin assuré être dans les temps sur le développement du billet électronique, qui est déjà valable sur la quasi totalité des compagnies de l’alliance. 

Source : http://www.latribune.fr/Dossiers/transportaerien.nsf/DocsWeb/20040611B85320890EBD8A23C1256EAF00724DF1?OpenDocument  

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
F
Merci de faire le point sur les différents membres de ces alliances.
mais qu'en est-il de Lufthansa ?  Et quel est le gain réel que peuvent avoir les compagnies à entrer dans ce type d'alliance  ?
 
 
Répondre